Infographie : Comment devenir un mentor qui change de carrière : 5 conseils pour faire la différence |  TheSelfEmployed.com

Infographie : Comment devenir un mentor qui change de carrière : 5 conseils pour faire la différence | TheSelfEmployed.com

Au fur et à mesure que les employés progressent tout au long de leur carrière , la plupart s'efforceront de se développer professionnellement pour développer leurs compétences et aligner leurs responsabilités sur ce qu'ils aiment faire. Une façon d'y parvenir est de devenir un mentor pour les nouveaux membres de l'équipe qui recherchent des conseils lorsqu'ils entrent dans leurs nouveaux postes. Cela présente une opportunité de construire des relations d'équipe et de partager des années d'expérience précieuse.

Le mentorat peut être considéré comme l'un des moyens les plus précieux d'investir dans votre entreprise en tant qu'employé chevronné. En mettant une partie de votre énergie à l'amélioration de votre équipe et des autres employés, vous vous assurez que votre entreprise dispose de professionnels expérimentés qui connaissent bien leur industrie et leur profession. Il est également important de mentionner qu'assumer ce rôle renforce les compétences en leadership et en communication, qui sont vitales sur le lieu de travail.

Si vous envisagez de devenir un mentor, apprenez à être celui qui est capable de faire la différence. Utilisez les conseils suivants pour aider à la progression non seulement de votre carrière, mais aussi d'autres collègues.

Façons d'être un bon mentor au travail

Pour être un mentor, vous devez non seulement avoir des caractéristiques de qualité, mais aussi être capable de les démontrer. Voici quelques conseils de mentorat ainsi que des façons dont vous pouvez donner l'exemple aux autres que vous conseillez.

1. Renseignez-vous sur les objectifs de carrière

Le véritable objectif du mentorat est d'avoir un professionnel expérimenté qui guide un mentoré vers ses objectifs de carrière, ce qui peut sembler intimidant. Les mentors peuvent élaborer un plan pour les vaincre en demandant d'abord simplement au mentoré ce qu'ils sont. À partir de là, réfléchissez aux façons dont vous pouvez utiliser votre expérience passée pour leur faciliter un peu la réalisation.

2. Adaptez votre style de mentorat

Après avoir pris le temps de comprendre les objectifs du mentoré, il est important d'identifier le style de mentorat qui fonctionne le mieux pour eux. Sont-ils plus intéressés à accélérer rapidement leur croissance ? Privilégiez les exposer à divers projets et responsabilités. S'ils semblent être assez bons dans ce qu'ils font, essayez une méthode plus simple, en démontrant votre confiance en leurs capacités.

3. Reconnaître vos propres erreurs

Certains mentors abordent leur rôle avec une puce sur leur épaule en tant que membre plus expérimenté de l'équipe qui peuvent accomplir n'importe quoi jeté leur chemin. Avoir cet état d'esprit mettra la communication à rude épreuve et amènera le mentoré à se sentir mal à l'aise. Mettez en évidence les erreurs que vous avez commises dans le passé pour montrer que nous venons tous de quelque part. Insistez sur le fait que la plupart des choses ne peuvent pas être apprises en une journée et que nous utilisons nos erreurs pour grandir et nous développer.

4 . Être disponible pour vos mentorés